Partager la publication "Chronique au fil de l’eau : aux femmes de terre, de vent, de feu et d’eau…" FacebookTwitterPartager... Besogneuses porteuses de cailloux et de déblais ou ribaudes légères embrasant les corps et les esprits, oisives passagères profitant du dépaysement d’une croisière ou libres filles de patron barquier voire maîtresses-femmes à la barre, quels furent...

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Standard Accès Premium Site et Accès Premium Site + Journal uniquement.
Se connecter Adhérer