Dans moins d'un mois se tiendront deux élections importantes : les élections régionales et les élections départementales. Même si aux yeux de beaucoup, elles ne sont que le match test des élections présidentielles de l'année prochaine, elles jouent un rôle capital dans la démocratie locale. Il faut dire que depuis 2017, l'échiquier politique a drastiquement évolué, même si les chaînes d'information continue se bornent à nous présenter une seule affiche possible. Après la crise des gilets jaunes et la crise sanitaire, les français ont rongé leur frein, leurs économies, et leur potentiel à subir d'autres mesures liberticides et anti-sociales. Dans notre pays pourtant réputé comme celui des droits de l'homme, bon nombre d'entre eux ont été effectivement mis à mal depuis quelques mois. Quand l'ONU, Amnesty International ou d'autres organismes internationaux s'inquiètent des mesures prises par notre gouvernement, il y a de quoi se poser des questions et s'interroger sur leur bien fondé. C'est alors que l'importance de la politique locale prend tout son sens surtout au vu de la quantité de compétences qui relèvent de ces deux paliers de gouvernance. Dans un monde qui se globalise à outrance, avoir un impact direct sur son écosystème local n'a jamais eu autant de sens. Alors, avant de penser à ces élections locales comme un coup d'essai pour les présidentielles de l'année prochaine, jetons un œil sur les programmes des listes présentées et choisissons d'abord quel futur nous voulons localement avant de viser plus haut. Depuis deux éditions nous nous efforçons de décrypter le fonctionnement et les enjeux de ces deux scrutins et nous continuerons à nous faire le relais de toutes les listes en lice pour ces élections. Retrouvez notre dossier en ligne sur notre site semaineduminervois.com et ne sous estimez pas l'importance de votre bulletin dans l'urne que ce soit au niveau local ou national.

Tristan Geoffroy