Le muret, conduisant au supposé monastère ruiné de San Favéo, se répare peu à peu… Prendre son courage à deux mains pour une initiation à l’édification de murets en pierres sèches, être attentif au patrimoine de proximité qui s’écroule et ne pas s’en laver les mains, prêter modestement main-forte à l’évènement national du 2 octobre...

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement Soutien Collectivités et Associations à la Semaine du Minervois, Abonnement Soutien Particulier à la Semaine du Minervois, Accès Premium Site + Journal , Promotion Spéciale Lancement, et Standard Accès Premium Site uniquement.
Se connecter Adhérer