Voilà, le bilan comptable 2018 est tombé, La Semaine accuse un déficit de 2 900 euros ! La bonne nouvelle est que fin 2017, nous étions à moins 28 000 euros. C'est le résultat d'un travail réalisé avec de nouveaux partenariats, l'ouverture d'un tiers-lieu où le journal partage un espace de travail avec deux associations, Chemin Cueillant et KOVisuel, où d'autres associations sont invitées et beaucoup de projets en chantier : le passage au numérique et des rencontres avec le territoire. Aujourd'hui, la Semaine du Minervois, c'est Brigitte Bader, Antoine Cauchy, Catherine Jauffred, Marie Le Breton, Emilie Miquel, Lydie Rech et les correspondants locaux de presse : Danièle Storaï, Katia Brook, Catherine Cambriels, Guy Cano, Thiery Darly, Marie-Louise Fages, Muriel Fauthoux, Nicolas Fontugne, Bernadette Gautrand, Anne Lafitte, Cindy Lecocq, Josette Miquel, Chris Pinard, Régine Roger, Angèle Villat, avec les incontournables chroniques d'Alan Roch, de Jean Ségonne et de Fan. Nous tenons à remercier nos camarades partis vers d'autres horizons, Isabelle Dumec, Nicolas Faure, Françoise Paran et Isabelle Pic. Cette embellie n'existerait pas sans vous, chers lecteurs. Vos dons, vos abonnements, vos retours critiques, vos soutiens ont distillé une nouvelle dynamique. Parce qu'on n'achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Merci !