Comment passer cette passe, ce déconfinement sans rentrer, cette rentrée sans déconfiner. Alors que des parents repartent travailler, parfois doucement, parfois brutalement, las du télétravail, en retard sur les chantiers, ou sans autre choix, la question de la garde des enfants et de la continuité pédagogique se reposent. Nombreuses écoles restent fermées et nombreux parents ne feront pas le choix de les y renvoyer. Alors dans un village du Minervois, les parents se cherchent des solutions en groupe. Ce sera pour eux la seule issue pour mener de front la vie des petits et celle des grands. C'est ainsi qu'une mutualisation des gardes s'organise. L'école à la maison mais à plusieurs maisons. En haut du village, dans une famille, des collégiens feront la matinée à 3 ou 4, quand les petits primaires seront sous la responsabilité d'une autre famille. Le lendemain ce sera le contraire. L'après-midi jeux. Continuité, déconfinement.

Catherine Jauffred